ESPACE MUSÉAL et patrimonial
des Petites Franciscaines de Marie
L’accueil : l ’âme de notre histoire !

Activités parallèles

Robin et Gisèle, harpistes

14 octobre 2017 

L’Espace muséal des Petites Franciscaines de Marie souligne la fin de saison de ses 10 ans d’ouverture au public en vous invitant à un concert de harpes celtiques et sud-américaines à la chapelle du Sacré-Coeur de la Maison mère le 14 octobre à 19h.

Les harpistes invités sont M. Robin Grenon et Mme Gisèle Guibord. Au programme figurent des musiques d'Irlande et du Paraguay ainsi que des extraits de la Suite mariale et de la Suite Franciscaine composées par M. Grenon.

Billets disponibles à l'Espace muséal au coût de 20 $ l'unité ou 33 $ la paire. Gratuit pour les 16 ans et moins.

Beautés printanières

3 juin 2017 

L’Espace muséal des Petites Franciscaines de Marie célèbre cette année ses 10 ans d’ouverture au public. Pour souligner cet anniversaire, nous vous invitons à une causerie portant sur le thème des jardins qui aura lieu à la grande salle de la Maison mère le 3 juin à 14h.

Les orateurs invités sont Mme Malaka Ackaoui, conceptrice du Jardin de François et M. Martin Roberge, motivateur, copropriétaire de Fertisol Plus. Ils partageront leurs expériences dans l’art de façonner la nature et leur amour des jardins ainsi que les bienfaits qu’ils en retirent.

Billets disponibles à l'Espace muséal et à la Bibliothèque René-Richard au coût de 10 $ pour les plus de 16 ans.

 

Sur les traces de François

25 octobre 2015
Offerte lors du dernier jour d’ouverture de la saison, cette conférence présentait des lieux italiens d’importance pour le saint patron des franciscaines, François d’Assise. Les participants ont pu en apprendre davantage sur la vie de cet homme du Moyen Âge et (re)découvrir plusieurs sites patrimoniaux d’Italie.

Un Scriptorium en musique

3 mai 2015
Près de 200 personnes se sont rassemblées dans la chapelle de la maison mère des Petites Francsicaines de Marie pour y entendre le groupe de chanteurs Les Neumes de Québec. Ce concert fut une occasion de se (re)familiariser avec le chant grégorien et ses traditions. Des oeuvres de l’artiste visuel Normand Moffat, inspiré par de grands monastères français, étaient également présentées à l’entrée de la chapelle.